Référentiel de Vaudreuil-Soulanges

Blog December 3, 2012

Le but de ce mandat est de créer un élément signalétique fort qui marque la présence du canal de Soulanges en s’adressant à la fois aux utilisateurs de l’autoroute 30 qui croisent le canal et à ceux de la route 338 et de la piste cyclable qui le longent. Le parcours du canal est jalonné de phares et de feux d’alignement, constructions verticales qui témoignent de l’histoire de cette voie navigable importante. Le but d’implanter une nouvelle structure inspirée de ces jalons historiques vise la création d’éléments à la fois signalétiques et iconiques qui viendront fortement commémorer la présence du canal dans son environnement. La rencontre entre le vieux vestige oublié (canal de Soulanges) et l’autoroute 30 est un rafraîchissement et un nouveau départ pour le tourisme de la région.

Le phare est un système de signalisation employé dans le domaine maritime. Le concept propose de signaler la présence du canal de Soulanges en se basant sur l’importance et l’impact de la présence des rapides dans la région. La structure verticale rappelle ainsi l’importance des courants et des rapides dans la région de Vaudreuil-Soulanges, des activités et des constructions nécessaires pour les contourner : portage, canal Beauharnois, canal Soulanges, barrage électrique.La structure est à la fois un espace de repos et de détente, un espace d’observation et un point de repère pour les usagers de l’autoroute et de la piste cyclable. L’élément pique la curiosité du passant, propose un espace de repos et de détente

et cela permet à l’usager de voir au loin tout en appuyant l’entrée de la MRC. La structure est composée de bois de cèdre ce qui fait référence aux anciennes parties des écluses et d’aluminium qui réfère à l’avenir et au mouvement de l’eau. La structure fait 19 mètres de hauteur par 3 mètres de largeur et représente la hauteur du niveau de l’eau à l’entrée du canal. La partie en bois fait 38 mètres de longueur. Les 5 sections de la structure représentent les 5 écluses. La silhouette de la structure est dynamique et donne une impression de mouvement. Si hier on contournait les rapides avec le portage et le canal de Soulanges, aujourd’hui l’autoroute 30 sert à contourner le trafic routier sur l’île de Montréal. L’élément est là pour témoigner de la rencontre de ces deux infrastructures et d’époques différentes.

Tags