« Il était une fois, un boisé »