Une conception transdisciplinaire imprégnée de symbolisme et de signification

Une conception transdisciplinaire imprégnée de symbolisme et de signification

Ce plan incliné devient un pré fleuri flottant composé de 21 variétés de plantes qui offriront une floraison en constante évolution à l’image des femmes ayant marqué l’histoire de la métropole. En marge du plan incliné, on trouvera de larges marches d’escalier sur lesquelles sont inscrits les noms de 21 Montréalaises de renom. Il en résultera un espace intime, évocateur et accessible à tous les visiteurs qui s’y retrouveront entourés du souvenir des femmes faisant l’objet d’une commémoration.

Les visiteurs pourront aussi déambuler dans quatre autres espaces situés aux quatre coins de la place. On retrouvera d’abord un amphithéâtre urbain le long de la rue Saint-Antoine tandis qu’une esplanade multifonctionnelle se déploiera tout le long de l’avenue Hôtel-de-Ville. Sur l’avenue Viger, c’est une forêt d’arbres emblématiques du Mont-Royal qui servira d’entrée aux piétons pour rejoindre la station de métro du Champ-de-Mars et son célèbre vitrail, œuvre de Marcelle Ferron. Enfin, un grand axe urbain reliera la rue Gosford et la rue Sanguinet devant le Centre de recherche du CHUM.

« Ce projet rallie à nouveau la ville en reconnectant deux quartiers importants au-dessus de l’autoroute. Il honore la mémoire de 21 femmes qui ont joué un rôle important dans l’évolution de Montréal. Ce projet s’imagine dans le futur tel un bouquet de fleurs prenant avantage de chacune des saisons. Les rendus donnent justice au projet à travers de fins tracés. » – Susan Fitzgerald, membre du jury, Canadian Architect Awards

Voir la vidéo de la Ville de Montréal +

Prix et mentions

2020
Prix du mérite
Canadian Architect
2018
Lauréat
Concours international d’architecture de paysage pluridisciplinaire de la Ville de Montréal