Créer un dialogue avec le paysage

Créer un dialogue avec le paysage

En concevant la nouvelle école secondaire de Mirabel, l’équipe de projet a voulu créer un milieu d’apprentissage dynamique et actif pour les élèves, tout en permettant à la communauté de profiter d’un établissement offrant un cadre d’apprentissage renouvelé et actuel.

Implantée dans le secteur Saint-Augustin, la nouvelle école profite de la proximité d’une zone boisée et d’une zone agricole ainsi que d’un futur centre aquatique et d’un nouveau terrain de baseball. Cet emplacement unique contribue à créer une véritable synergie communautaire autour du nouveau bâtiment.

Face au ruisseau et aux champs avoisinants, l’école s’arrime au territoire en établissant un dialogue entre le paysage et les deux premiers étages du bâtiment largement fenestré afin que les espaces soient baignés de lumière naturelle. Une entrée au rez-de-chaussée accueille les élèves arrivant en transport scolaire tandis que le rez-de-jardin accueille les élèves arrivant à vélo ou à pied depuis le quartier résidentiel limitrophe. Une fois à l’intérieur, les élèves peuvent s’approprier l’espace en convergeant vers le cœur de l’école, un espace animé et ouvert sur le contexte naturel du site.

 

Cet établissement fait partie d’un ensemble de quatre nouvelles écoles secondaires innovantes qui verront le jour à Chambly, LaSalle, Mirabel et Laval. La création d’une architecture unique et adaptée à chaque milieu vient transformer l’école en un lieu qui favorise la collaboration, l’ouverture, l’apprentissage et la fierté des élèves, des enseignants et de l’ensemble des usagers. Plus qu’un lieu d’enseignement, l’école devient ainsi un lieu de dialogue, un espace ouvert sur son environnement. Cette nouvelle mouture d’écoles secondaires est un premier pas vers l’école de demain, renforçant le rôle de l’école en tant qu’acteur de la communauté.