• Date

    24 mai 2019

« En fin de compte, nous n’étions pas très enclavés et nous sommes sortis un peu des sentiers battus. »

Les membres de l’équipe de Lemay + Toker ont mené une réflexion originale et ont fait preuve de résilience dans leur approche en réponse à l’appel à contributions lancé par d.talks sur le thème de la mobilité : Movement: Improving the Human Aspect of Mobility. Ce thème explore la transformation de la mobilité, la durabilité, de même que les options économiques, inclusives et accessibles pour la vie urbaine.

L’équipe lauréate était dirigée par Mark Cooper, architecte stagiaire, et Mike Taylor, membre de l’équipe de Toronto et collègue architecte stagiaire. L’équipe a élaboré un plan en plusieurs étapes pour l’initiative de transport en commun Green Line de Calgary – un plan qui permettrait de relier les Calgariens à une distance de 9 minutes à vélo d’une gare ferroviaire.

Associé à un zonage multi-usage et à un ensemble d’outils adaptables et modulables pour s’adapter au mieux au contexte de chaque communauté, le résultat est un exemple vivant de ce que pourrait être un Calgary plus accueillant, plus connecté et plus conscient du climat.

Le concept novateur de l’équipe a été récompensé dans la catégorie « Durabilité climatique ».

Comme pour toute idée évolutive et ouverte, le processus qui sous-tend la proposition primée était flexible et a fait appel aux forces de chaque membre de l’équipe. « Nous nous sommes rencontrés tous les jours et chacun a apporté des dessins et des idées. Parfois, c’était aussi simple que de dire « Hé, j’ai eu cette idée sous la douche… » pour ensuite voir comment elle s’inscrivait dans le thème commun qui se développait », explique Mark.

Mark poursuit en citant les charrettes de design de Lemay + Toker comme source de soutien et d’inspiration qui ont appuyé le projet. Ces séances de collaboration permettent d’élargir les perspectives en incluant des membres de l’équipe issus de diverses disciplines, offrant ainsi une perspective transdisciplinaire au design.

« Lorsque nous ne faisions que penser à des idées, beaucoup des réflexions de mes collègues issues de ces charrettes ont été très utiles. Je regarde les planches finales et je peux repérer des morceaux qui ont commencé avec cette approche collaborative ».

Parmi les autres propositions gagnantes, on trouve plusieurs idées audacieuses, dont une ré-imagination particulièrement accrocheuse de Calgary en tant que ville sur pilotis, reliée par des trains, afin de permettre aux prairies de récupérer les terres sur lesquelles Calgary a été construite. Ce concept mettait l’accent sur l’idée que parfois, les personnes les mieux équipées pour relever un défi ne sont pas celles qui sont les plus proches du problème, mais peut-être celles qui en sont les plus éloignées.

« Le choix des catégories sur lesquelles se concentrer ne s’est pas très bien passé – cela a limité notre champ d’action et nous ne nous sommes pas tellement concentrés sur ce point. En fait, nous avons fini par gagner dans une autre catégorie que celle pour laquelle nous avions soumis notre candidature ! » poursuit Mark, en riant.

Ce concept et d’autres idées ont remis en question la nature de l’architecture de transport en commun, régie par des directives et des normes strictes – une notion qui, selon Mark Cooper, a à la fois aidé et entravé le processus d’idéation.

Félicitations pour cette victoire, Mark, Mike et toute l’équipe ! Nous sommes impatients de voir ce qui va suivre.