• 30 juin 2021

Après une année passée à proximité de nos domiciles, nous avons conclu que notre processus de conception devait privilégier le bien-être des utilisateurs de nos espaces. Le concept de biophilie, appliqué au design, consiste à reconnecter les humains avec la nature afin d’améliorer leur bien-être général. Alors que nous devons évoluer par rapport à notre mode de vie antérieur, la création de cette connexion avec la nature représente une occasion d’innover pour tous les membres de notre équipe.

Selon plusieurs études menées en milieu urbain, l’intégration d’éléments naturels dans l’espace de vie ou de travail d’une personne peut avoir une influence positive sur ses émotions et ses perceptions. Bien que l’intégration de plantes soit la stratégie la plus évidente en termes d’amélioration du confort et d’aide à la productivité et à la performance, le design biophilique ne se limite pas aux plantes. Le principe est axé sur l’intégration équilibrée et réfléchie d’éléments tels que la pierre, le bois, l’eau ou la lumière naturelle. Qu’elle soit intégrée visuellement ou non, la connexion de l’humain avec la nature favorise une meilleure productivité, de même qu’un sentiment de calme et d’évolution. En ajoutant à un environnement des éléments qui évoquent la nature par le biais du toucher, de l’odorat, de la vue ou du son, il est possible d’influencer les émotions à court et à long terme. Les exemples d’intégrations biophiliques dans nos environnements sont plus répandus que nous le pensons. Qu’il s’agisse d’une fontaine au cœur d’un complexe immobilier, qui permet de renouer avec l’eau et apporte une ambiance sonore apaisante à l’espace, ou de l’intégration du bois dans les rampes et les murs pour donner un sentiment de fraîcheur et d’équilibre. Nous sommes beaucoup plus influencés par notre environnement que nous ne le croyons.

Les bureaux de Connect First : un havre de paix au cœur d’un gratte-ciel

Preuve que le design peut mettre en valeur les bienfaits de la nature, l’espace Connect First se caractérise par des accents de bois naturel comme matériau principal. Ce choix n’est pas un hasard, car le bois clair avec son grain apparent évoque l’aspect paisible de la nature. C’est un sentiment idéal pour tout espace de travail. L’espace ouvert, qui combine des îlots communs et des espaces individuels, est baigné d’une lumière essentiellement naturelle. Il s’agit d’un choix écologique, mais aussi stratégique. Au fil des heures de la journée, la tonalité de l’espace varie au niveau des couleurs.

Il est difficile d’être indifférent à ces changements de lumière et la luminosité influence inconsciemment la productivité mentale et physique.

Cette même lumière qui assure une meilleure qualité de vie aux employés aide également les nombreuses plantes qui agissent comme des filtres naturels pour l’air ambiant. Tous ces éléments créent l’effet d’un havre de paix au cœur d’un gratte-ciel. Alors que nous nous préparons à un éventuel retour au bureau, nous avons l’occasion de repenser la façon dont nous concevons les espaces de travail. Découvrez ici 5 facteurs qui vont transformer les milieux de travail de demain.

 

Humaniti : créer un sentiment de tranquillité dans la ville

La vie dans les grandes villes peut être conçue non seulement pour côtoyer la nature, mais aussi pour se connecter et s’épanouir avec elle. Située au cœur de Montréal, la communauté verticale Humaniti a été conçue pour se fondre aux espaces verts qui l’entourent. Ce projet reconnecte le citadin avec un environnement naturel. En concevant des unités qui ont accès à la lumière du jour et à des vues dégagées, notre équipe propose un style de vie qui réduit le besoin d’éclairage artificiel et qui diffuse la lumière naturelle pour assurer un sentiment de variation et de mouvement. Les effets physiques sont tout aussi évidents, puisque nous voyons comment cette stratégie de conception peut synchroniser le rythme circadien des habitants, réduire le stress et avoir un impact positif sur la régulation de la vitamine D, de la sérotonine et de la mélatonine qui assurent un sommeil réparateur et un bon état d’esprit.

Afin de créer un effet apaisant dans un environnement plutôt dynamique et interactif, une fontaine se trouve au centre de la place publique.

humaniti-plaza-landscape-architecture-lemay-hotel

Cette fontaine permet aux résidents et aux visiteurs de se connecter avec l’eau et de bénéficier de son aspect rassurant engendré par la fluidité du son et l’aspect théâtral de sa lumière.

Le projet met aussi en valeur la célèbre sculpture « La Joute » du sculpteur canadien Jean-Paul-Riopelle, un autre élément qui interpelle de manière ludique les habitants du complexe majestueux. Le design intérieur peut également faire entrer le monde naturel dans l’espace.  Ainsi, la palette de couleurs choisie pour Humaniti est basée sur les teintes que l’on trouve dans les milieux naturels, offrant ainsi une connexion continuelle avec la nature.

 

 

Au moment où notre société met à nouveau l’accent sur l’importance de nos façons de vivre et de nous déplacer, il est primordial de placer le bien-être au cœur de nos conceptions. Cela permet aux architectes, aux designers et aux architectes paysagistes de s’assurer que les utilisateurs se sentent à la fois épanouis et en sécurité, mais aussi de faire en sorte qu’ils auront envie de se retrouver dans des espaces communs. Le design étant avant tout une entreprise collective, le bien-être humain est au cœur de notre travail.